Édouard Rod (1857-1910)

Surnommé, en raison de son grand talent (et en référence à Anatole France), « l’Anatole Suisse » par Jules Renard, il est né à Nyon (canton de Vaud) le 31 mars 1857. Malgré l’humour grinçant et percutant qui pimente ses textes, Guy de Maupassant disait de lui qu’en personne, il était « pâle et triste à donner le spleen ».